Pensez à faire un donPensez à faire un don
boy

Notre mission, permettre à chacun de respirer librement


Créée en 2001, La Fondation Respirer (anciennement «Fondation pour la Recherche et le traitement des maladies respiratoires») est une fondation à but non lucratif dont le but essentiel est de soutenir et d’encourager la recherche médicale dans le domaine des maladies respiratoires et leur traitement, effectuée par des chercheurs ou cliniciens actifs en Suisse Romande. La Fondation Respirer est reconnue d’intérêt public et placée sous la surveillance du Département fédéral de l’intérieur.

Conseil de fondation



John-David Aubert

Pneumologue

Président

Alain Sauty

Pneumologue

Vice-président

Geoffrey Genest

Publiciste

Secrétaire

Sylvain Blanchon

Pneumologue pédiatre

Nathalie Brandenberg

Ph.D

Charles Kleiber

Ancien secrétaire d'Etat

Angela Koutsokera

Pneumologue

Hans-Beat Ris

Chirurgien thoracique

François Spertini

Allergo-immunologue

Christophe von Garnier

Pneumologue



Comité de soutien



Catherine Gailloud

Photographe

Marc-Etienne Berdoz

Opticien

Lucienne Peiry

Directrice de la Recherche et des Relations

internationales à la collection de l’Art Brut, Lausanne

François Lindemann

Compositeur interprète

fondateur de Piano Seven

Edouard Tronchoni

Fondateur et directeur de TED-support

Halina Pavlik

Historienne de l'art

Jean-Bernard Racine

Professeur honoraire

Université de Lausanne

Sylvie Bourban

Compositrice interprète

Donato Motini

Chef d'entreprise, Mémoire Vive



Projets soutenus récemment



Identification of early outcome parameters for prediction of long-term CFTR modulator efficacy

Chercheurs responsables:

Dr. Sylvain Blanchon, Unité de pneumologie et mucoviscidose pédiatrique Lausanne, CHUV Prof. Nicolas Regamey, Pädiatrische Pneumologie und Zentrum für Zystische Fibrose, Kantonsspital, Luzern

L’objectif de cette étude est d’identifier des paramètres qui sont modifiés précocement (7-14 jours) par les nouveaux traitements modulateurs de la mucoviscidose, et de les comparer à l’évolution à moyen et long terme du patient (3 à 12 mois) afin d’identifier des biomarqueurs précoces d’efficacité du traitement.



Organoïdes comme modèle in vitro de réponse aux traitements de la mucoviscidose

Chercheurs responsables:

Dr Nathalie Brandenberg et Sylke Höhnel, Ph.D, SUN bioscience Prof. Alain Sauty et PD Dre Angela Koutsokera, Consultation de mucoviscidose adulte de l’Hôpital Pourtalès, Neuchâtel et du CHUV

Les organoïdes rectaux sont de petites structures dérivées de biopsies rectales que l’on peut utiliser pour tester en laboratoire l’efficacité des nouveaux médicaments modulateurs de la mucoviscidose. Une nouvelle technologie, développée par l’EPFL et SUN bioscience, permet d’analyser plus précisément ces organoïdes. Un partenariat entre l’EPFL, SUN bioscience et les consultations de mucoviscidose de l’Hôpital Pourtalès et du CHUV, a ouvert la voie à cette étude qui porte sur l’analyse d’organoïdes rectaux obtenus chez des patients souffrant de mucoviscidose et des personnes saines. L’objectif de l’étude est de déterminer si certains patients porteurs de mutations rares de la mucoviscidose pourraient être à même de répondre aux nouveaux traitements modulateurs actuellement extrêmement chers. Il sera ainsi possible de prédire la réponse à ces médicaments et d’en faire bénéficier les patients chez qui un effet positif est observé in vitro.

Nous soutenir

Chaque don
compte

qr code pour twint

En faisant un don à la Fondation Respirer, LaFamilyshop vous offre un rabais de 10% sur votre prochain achat de livres ou de jeux pour vos enfants, à commander sur le site www.lafamilyshop.ch en mentionnant le code RESPIRER2022. Ce code sera valable 3 mois

Fondation respirer, ensemble contre la mucovisidose

Vos dons sont indispensables pour mener à bien nos missions. Grâce à votre soutien, nous pouvons faire avancer la recherche et ouvrir un nouvel horizon aux personnes atteintes de mucoviscidose.

Merci pour eux !